cropped-Logo-icone-du-site.png

Échantilloner

Du microplastique dans nos océans?

Chaque année, 6 millions de tonnes de déchets seraient charriés par les fleuves avant d’atterrir dans les océans. Fragmentés par la suite en particules avec des dimensions allant du millimètre au micromètre, ces derniers atteignent des tailles égales au plancton avant d’être ingérés et absorbés par différents organismes qui s’intoxiquent ou s’étouffent. De plus, le microplastique présent dans les océans réduit les échanges gazeux entre le sol et l’eau (Hypoxie). 

En partenariat avec l’association genevoise Oceaneye, Reseacle s’engage à fournir des relevés scientifiques sur la densité de microplastique en sein de nos océans grâce à un filet d’échantillonage.

A quoi vont servir nos données ?

Les données ainsi récoltées sont transmises à Oceaneye qui se charge de sensibiliser le plus grand nombre grâce à différents canaux comme la presse, les médias ou encore les publications scientifiques. 

De plus, les relevés sont également envoyé au GRID, la base de donnée du programme des Nations Unis pour l’environnement. L’organisme se charge par la suite de cartographier au niveau mondial la présence du microplastique au sein des océans et rend ces informations disponibles pour tous.